Où sont les meilleures chouquettes de Paris ?
Actualités

Palmarès : Les meilleures chouquettes de Paris

Où sont les meilleures chouquettes de Paris ?
Où sont les meilleures chouquettes de Paris ?

Les chouquettes, la pâtisserie ultra simple à fabriquer, n’est pas une gourmandise délicieuse partout. Certaines boulangeries-pâtisseries semblent plus douées que d’autres. Pire, certaines vendent des chouquettes sèches, pas cuites voire industrielles.

A quoi reconnaît-on une bonne chouquette ? De plus en plus, les chouquettes sont fabriquées industriellement et non sur place, à l’ancienne, avec la réalisation d’une pâte à chouquette maison. Le goût s’en ressent : la chouquette fabriquée à la chaine et congelée ne ressemble en rien à une bonne chouquette maison.

Je suis donc parti à la recherche des meilleures chouquettes de Paris. Voici dans l’ordre mes pérégrinations dans quatre boulangeries-pâtisseries parisiennes de divers quartiers (1er, 4e et 15e arrondissement).

Je me suis rendu au très mignon et très sympa salon de thé Une mère Une fille à Paris pour déguster ces quatre sachets de chouquettes.

 

1) Paul, 89 rue Saint Antoine, Paris 4e. 3 euros les 100g

Chouquettes 1
Chouquettes 1

Pour ces chouquettes vendues dans une chaîne de boulangerie-pâtisserie : énormes déceptions… à la chaîne. Les chouquettes ne sont pas belles : elles sont brunes, cramées, trop cruites et trop grosses. Ensuite, le vendeur en fait tomber une sur le comptoir pas très propre et la met dans le sachet. Vais-je la manger ?!

Ces chouquettes cramées et donc trop cuites ne sont ni appétissantes ni bonnes. Elles ne sont pas mauvaises au goût mais ne sont pas intéressantes car brunies. Trop grosses, elles ressemblent à des choux. Déception.

 

2) Gosselin, 125 rue Saint-Honoré, Paris 1er. 2 euros les 100g

Chouquettes 2
Chouquettes 2

Dans cette boulangerie-pâtisserie artisanale, les chouquettes exposées sur le dessus du comptoir sont jolies. Leur couleur est dorée : elles semblent assez cuites.  Les grains de sucre sont nombreux mais ne surchargent pas la chouquette.

Bien dorées, croustillantes, ces chouquettes sont jolies à la vue. Elles se croquent facilement : ne sont pas molles ni sèches. Leur consistance est parfaitement moelleuse. Les grains de sucre sont assez nombreux pour un croustillant délicieux. Au goût, cette chouquette a un bon goût de chouquette fraîche. Hummm.

 

3) Le Quartier du Pain – Frédéric Lalos, 74 rue Saint-Charles, Paris 15e. 3,60 euros les 100g

Chouquettes 3
Chouquettes 3

Ces chouquettes appétissantes sont disposées dans un panier au-dessus du comptoir. De couleur dorée, assez cuites au premier abord, elles sont d’une bonne taille et me font tout de suite envie.

A la vue, ces chouquettes m’ont donné envie de croquer allègrement dedans. Bien dorées, assez cuites, elles sont croustillantes. J’ai noté leur bon goût de chouquette : elles ont été fabriquées le jour même. Mon seul regret : trop de sucre et des grains trop gros en bouche. Mais leur forme, leur jolie rondeur et leur petit format en font d’excellentes chouquettes !

 

4) Le Bon Panneton, 105 rue Saint Charles, Paris 15e. 3 euros les 14 chouquettes

Chouquettes 4
Chouquettes 4

La rudesse de la vendeuse était de bon ton avec la rudesse de ses chouquettes. Grande colère dès que je les ai vu : des chouquettes blanches. Pas cuites. Et puis impossible d’en prendre seulement 100g, ici elles sont vendues par sachet de 14. La vendeuse me tend un sachet dégoulinant d’huile et mes doigts sont tachés de gras. Cela commence (très) mal.

Honnêtement, je n’avais pas envie de manger ces chouquettes là; ne serait-ce qu’une bouchée. Je savais déjà avant que je serai déçu. Je ne me suis pas trompé : ces chouquettes blanches pas assez cuites sont insipides. Elles n’ont aucun aucun aucun goût. Complètement molles et grasses, j’ai très vite décidé de ne pas continuer la dégustation. Pires chouquettes.

 

 

Le palmarès :

Chouquettes Gosselin Paris
Chouquettes Gosselin Paris

Les meilleures chouquettes sont, pour moi, celles de la boulangerie-pâtisserie Gosselin (chouquettes 2). Jolies, bien cuites, bien dorées, elles sont croustillantes, gourmandes, en un mot : bonnes. Elles ont le goût de chouquettes que le consommateur attend. Je suis très content de ces chouquettes.

Ensuite, viennent dans l’ordre les chouquettes 3) car elles sont également très croustillantes et très bonnes. Puis les chouquettes 1) et évidemment les perdantes sont les chouquettes 4) pas cuites et grasses.

 

 

 

Les astuces pour reconnaître une bonne chouquette d’une chouquette industrielle :

-Visuellement, la chouquette ne doit pas être trop parfaite, pas trop régulière.
-Ensuite, elle ne doit pas être trop froide, conservée trop longtemps au frais et ne doit surtout pas être dure : signe d’une congélation-décongélation récente.
-Les grains de sucre ne doivent pas être trop gros.

La bonne chouquette artisanale, celle qui fait rêver et que l’on dévore est gourmande, croustillante, le sucre est joli, elle est joliment dorée mais pas brunie, elle croque et craque mais n’est pas sèche.

 

Lire aussi:

>> La recette de chouquettes par La Cuisine de Bernard

>> Le test des meilleures chouquettes de Paris par Le Figaro en 2010

 

Test réalisé le 20 mars 2013.
Une mère Une fille à Paris est un concept store pour les enfants et leurs parents : salon de thé, boutique, ateliers, cours de cuisine, goûters et fêtes d’anniversaire…
43 Boulevard Garibaldi, Paris 15e
09 54 04 04 80

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez-moi sur les réseaux sociaux !